Made in Abyss, un manga oscillant entre le chibi et le sombre

                                                                                       Auteur : TSUKUSHI Akihito

                                                                                            Editeur : Ototo

                                                                                                      

                                                                                     Résumé de l’éditeur

« Au pied de la ville d’Orse s’étend l’Abysse, une faille gigantesque à la profondeur inconnue habitée par d’étranges créatures et emplie d’antiques reliques. Depuis des années, ce mystérieux gouffre attire de nombreux aventuriers qui se font appeler « les caverniers ». C’est ici que vit Rico, une jeune orpheline obsédée par l’Abysse et désirant marcher dans les traces de sa mère qui y a disparu. Un jour, en prospectant, Rico découvre le corps inanimé d’un jeune garçon. Elle est alors loin d’imaginer à quel point cette découverte va changer sa vie et accélérer son destin. »

                                                                                              Mon avis

Si Made in Abyss a un style particulier et mignon en apparence, en réalité il traite de sujets variés et très matures et c’est ce qui m’a plu dans ce manga. En effet, plus nous avançons dans l’histoire et dans l’univers, plus les mentalités, les lieux et les objectifs se noircissent pour au final créer un univers très sombre. Je trouve que ce mélange d’univers enfantin et glauque est unique et que cela explique son succès.

J’ai adoré ce seinen, car il y’a aussi les nuances de gris qui renforce la dimension sombre de l’œuvre. J’ai aussi beaucoup aimé l’amitié entre Legu et Rico qui est très spéciale, Car Rico joue sur les sentiments de ce dernier pour le persuader de la suivre dans l’ Abysse. Malgré le côté légèrement manipulateur de Rico, une amitié presque fraternelle va finalement se créer.

Cependant j’ai moins aimé le design de certains ennemis, car à mon sens cela dénature l’ambiance et l’univers, mais malgré cela Made in Abyss reste un excellent manga à recommander à tous les lycéens et au-delà et mérite totalement son succès.

Hugo Adam