Des gobelets réutilisables, récit d’une initiative éco citoyenne

La classe de 1ère C du lycée, dont je fais moi-même partie a lancé un projet éco-citoyen afin de réduire les déchets de la cafétéria. En effet, pendant une semaine, et plus si le projet fonctionne, les gobelets à usage unique servant à emporter les boissons seront remplacés par des éco-cups en plastique réutilisables. Cette action s’inscrit dans une démarche environnementale globale de la part du lycée, avec la nomination d’éco délégués.

Crédit photo: Marie Amélie Nodet 1ère C

                                                                               Premier gobelet prêté, le 25 janvier 2020                                                                             

Dans ces temps de prise de conscience des jeunes sur l’avenir de la planète, nous voulions faire quelque chose, à notre échelle, pour préserver l’environnement et réduire l’empreinte carbone du lycée. Nous nous sommes rendu compte que les gobelets utilisés par la cafétéria étaient des déchets facilement supprimables. Après des séances de discussion avec notre professeur principal M. Brault, nous avons séparé le projet en plusieurs étapes.

D’abord, la sensibilisation. Quelques élèves de la classe ont construit un collecteur de gobelets en carton, afin d’avoir une idée du nombre de gobelets utilisés en une semaine dans le lycée. Les résultats sont approximatifs, car tous les gobelets n’ont pas été collectés, mais leur nombre s’approche tout de même de l’équivalent de 10 000 gobelets par an. Nous avons été assez impressionnés, car finalement, on se rend rarement compte des déchets que nous produisons, et nous nous sommes dit qu’il fallait absolument en réduire la quantité. Il fallait donc trouver comment et par quoi remplacer ces gobelets, afin de pouvoir les réutiliser.

Nous avons ensuite profité d’un cours de sensibilisation au tri donné par le Syvedac, l’organisme de traitement des déchets de l’agglomération de Caen-la-mer, pour leur demander si nous pouvions utiliser leurs gobelets qu’ils produisent et prêtent lors d’évènements dans la région. Ils ont accepté, le personnel de la cantine a accepté de laver ces mêmes gobelets pendant leur temps de travail, et le projet s’est mis en marche. Les élèves de 1ère C ont fièrement présenté leur initiative, en passant dans les classes ou en faisant des annonces enthousiastes  au micro lors des pauses.

Et ainsi, du 27 au 31 janvier 2020, le lycée a fonctionné sans aucun gobelet jetable. Un système de caution similaire à ceux des festivals ou évènements sportifs a été installé dans trois endroits stratégiques, à l’entrée du lycée, devant les salle des professeurs, consommateurs ardus de café, et à l’intérieur même de la cafétéria. En échange d’un euro, les élèves reçoivent un gobelet, qu’ils peuvent ensuite échanger à nouveau contre leur pièce ou un gobelet propre.                                                                  

Si cette initiative verte est temporaire, nous aimerions convaincre la direction de la rendre plus durable, par exemple avec des systèmes de cautions automatiques ou même pourquoi pas des gobelets à l’effigie du lycée. Nous espérons aussi que c’est la première d’une longue série de modifications pour faire de cet établissement un modèle éco-responsable. Les comités d’éco délégués des différentes classes du lycée ont commencé à réfléchir à des moyens de concrétiser cette ambition, dans les domaines de l’alimentation ou des pratiques numériques

Claire Loilier