Concours 180 secondes pour les droits de l’Homme

Vous avez sans doute déjà entendu parler du concours de plaidoiries organisé par le Mémorial de Caen destiné aux lycéens, élèves avocats et avocats, mais connaissez-vous le concours 180 secondes ?

Un concours destiné aux collégiens

Créé l’année dernière, ce concours est consacré aux élèves de 4ème et 3ème de France métropolitaine.  S’inspirant de leurs aînés, ils ont trois minutes pour convaincre un jury et défendre la cause qui leur tient à cœur. On notera également une autre différence : le support est libre, favorisant ainsi la créativité afin de s’écarter du format « classique » des plaidoiries.

Le vendredi 6 avril, j’ai eu la chance de participer en tant que membre du jury à la finale de ce concours. La matinée était consacrée aux élèves de 4ème et l’après-midi à ceux de 3ème. Nous avons pu assister à une quinzaine de prestations par niveau sur les 300 qui avaient été envoyées. Au programme : de nombreuses mises en scène, des marionnettes, du chant, de la poésie, … le tout pour illustrer des thèmes majeurs comme le mariage pour tous, l’identité, les discriminations face à l’embauche ou les enfants kamikazes pour Boko Haram.

Du rap à la danse

Le 1er prix pour les élèves de 4ème a été attribué à un groupe de rappeurs venant de Seine-et-Marne. Avec une prestation intitulée « Black, blanc, beur », ils ont conquis à la fois les membres du jury « officiel » et le jury collégien. « Égalité, c’est la devise/Couleur de peau c’est là qu’tu vises/Il faut crier justice/Et la police fraternise. ». Félicitations à eux !

Le 1er prix des troisièmes a été décerné à des jeunes filles de Louvres pour leur chorégraphie mêlée à une argumentation très bien construite sur le thème du mariage forcé, nous montrant que la danse peut également servir de moyen de contestation. Le prix collégien revient à une élève de Caen pour sa plaidoirie intitulée « Je suis juive et j’aime un musulman », un sujet ancré dans l’actualité. Bravo à elles !

Une journée très riche en émotions et en découvertes où l’audace de certains et la qualité des supports m’ont particulièrement marquée ! Rendez-vous l’année prochaine !

Vous trouverez ci-joint le lien pour consulter le palmarès complet.

http://www.memorial-caen.fr/lespace-pedagogique/college/180-secondes-pour-les-droits-de-lhomme-concours-2018

Texte & crédits photographiques : Elise Traguet

Enola Vincent et You Kalliyan : 1er prix du Mémorial (3ème)