Notre Dame Mère de la Lumière : une association au service des démunis

Le 8 février 2020, les terminales ont participé à une journée de sensibilisation sur les conditions de vie des personnes de la rue. Après avoir découvert la photographe Florence Grall et son projet de rendre leur dignité aux plus démunis grâce à ses photos, l’association de maraude caennaise NDML (Notre Dame Mère de la Lumière) nous a présenté leurs activités.

Cette association, qui a aidé Florence Grall dans ses démarches pour rencontrer des sans-abris caennais, fait beaucoup pour ces derniers à Caen, et ce depuis sa création le 11 septembre 2011. « Au début, on allait juste dans les rues du centre-ville avec nos quelques sandwichs préparés le matin même», nous explique un des membres. Aujourd’hui, ils récupèrent des invendus de boulangeries, quelques fois des plats chauds cuisinés par des bénévoles. Chaque dimanche, les membres de l’association collectent ces plats, puis les répartissent dans différents points de distribution dans Caen : dans le centre-ville, et dans les squats, et une partie est distribuée par des équipes de deux ou trois bénévoles, qui effectuent des maraudes dans Caen durant deux à 3 heures. L’association s’est diversifié, et propose par exemple les services d’une coiffeuse, et distribue désormais des vêtements, des produits d’hygiène ou encore des couvertures et des sacs de couchage. Ces distributions sont organisées par différentes équipes, tandis que d’autres bénévoles réalisent une autre part du travail, tout aussi importante, si ce n’est plus. Ils parlent avec les sans- abris, leur demandent de leurs nouvelles, et leur donnent également des contacts d’associations qui peuvent les aider.

NDML a également des partenariats avec des supermarchés et la Banque Alimentaire, par exemple, qui leur permettent de mener des actions plus importantes, par exemple pour Noël ou Pâques, ou encore en été, lors du grand barbecue annuel organisé tous les ans dans les rues de Caen. Cette année, à Noël, l’association a réussi à offrir un petit cadeau à chaque sans-abri, contenant des chocolats, du foie gras, une ceinture ou encore du parfum. Les réactions ont été très émouvantes: “Je me souviens qu’une des personnes, Mika, a fondu en larmes. C’était la première fois depuis des années qu’il recevait un cadeau”.

Il y a plusieurs façons d’aider cette association. Premièrement, par les dons. NDML a constamment besoin de vêtements, des pulls et autres vêtements chauds mais également des sous-vêtements, des chaussettes et des chaussures. On peut également  donner des sacs à dos, des couvertures, des produits d’hygiène… Ensuite, pour participer à une maraude, il suffit de contacter l’association, via sa page Facebook (sos sans abris Caen) ou son compte Instagram (@sos_sans_abris_caen), et de leur proposer les jours où on peut participer. Tout le monde est le bienvenu, surtout si vous apportez un plat à partager !

Le mot de la fin revient aux membres de l’association, qui espèrent la voir encore grandir : “Si tout le monde met sa petite pierre, on peut faire beaucoup plus“.

Claire